Archives de catégorie : Revue de presse: le vélo ailleurs

Ce qui est fait pour le vélo hors d’Aubagne: en France, à l’étranger

Le défi climatique des villes : vélo et transport dans la transition

Marseille métropole a encore du chemin à parcourir pour parvenir à la neutralité carbone! selon la dernière étude du WWF, le transport est un des 2 points noirs de sa politique climatique et passes par la mise en place d’un réseau cyclable et de transports en commun performants!

 

en plus des bénéfices environnementaux, ce changement permettra aux habitants de respirer un air moins pollué, de se déplacer avec plus d’aisance grâce à un usage raisonné de la voiture, d’améliorer son état de santé  par la pratique de la marche et du vélo et de diminuer le bruit en ville pour plus de calme et de sérénité.

Moins de voiture sur la route ( 30%)  permettrait de retrouver la fluidité de trafic automobile qui est visible lors des vacances d’été et bénéficiera à tout ceux qui ne peuvent pas se passer de voiture. il n’est pas question d’arrêter d’utiliser la voiture mais de l’utiliser uniquement pour les trajets qui la nécessite vraiment et de privilégier les transports en commun pour les trajets entre les villes (notamment pour aller au travail),  le velo (trajet de 5km env)  et la marche pour les trajets de quartier.

voici un extrait du rapport WWF concernant Marseille métropole:

 

La Métropole Aix Marseille Provence constitue la deuxième métropole de France de par sa population, qui ne représente pas moins que 93% de la population départementale et 37% de la population de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA). Aussi récente que la Métropole du Grand Paris, elle est aujourd’hui en pleine phase d’élaboration de son premier plan climat métropolitain. La présence d’industries lourdes et la faiblesse du réseau de transports en commun viennent alourdir le bilan des émissions de gaz à effet de serre du territoire, qui présente pour le moment le taux d’émissions par habitant le plus élevé. Le défi sera donc de taille pour le territoire métropolitain de la première ville de la région PACA, première région à s’être engagée à atteindre la neutralité carbone en 2050*.

bilan d’avancement de la neutralité carbone marseille metropole (inclant pays d’aubagne)
Merci de nous suivre sur:

Aubagne en queue de peloton des villes francaise sur le vélo !

Baromètre des villes cyclables :

les villes ont encore des efforts à faire

Les résultats de l’édition 2017 du Baromètre des villes cyclables sont sans aucune ambiguïté : les villes françaises ont des efforts significatifs à faire pour permettre à leurs habitants de se déplacer à vélo confortablement et en sécurité. La future Loi d’orientation des mobilités doit donner une impulsion nationale aux politiques cyclables locales. En particulier, le Plan vélo annoncé par la Ministre des Transports doit inciter les villes de France à enfin investir sérieusement dans les infrastructures cyclables.

Le diagnostic du ressenti dressé par le Baromètre des villes cyclables dans 316 communes de France métropolitaine et d’outre-mer estime qu’actuellement les conditions pour l’usage du vélo ne sont pas satisfaisantes : seulement 21 villes ont obtenu une note supérieure à la moyenne. Le constat est sans appel : aujourd’hui, les villes françaises ne permettent pas de circuler à vélo de manière simple, confortable et sécurisée.

L’analyse des réponses du Baromètre des villes cyclables permet de classer les 316 communes selon une échelle entre A+ et G, où chaque classe correspond à une mention sur le climat du vélo.

 

Aubagne très en retard sur le vélo !!

Aubagne comme la plupart des villes de PACA dont Marseille est très en retard sur les aménagements cyclable comme le montre la carte suivante publié dans le rapport du baromètre velo de la FUB.

Cyclabilité des villes de PACA
Répartition de la note des villes des bouches du rhones

Aubagne se classe fièrement en queue de peloton dans la catégorie  des villes de 20 000 à 50 000 habitants avec la mention de ville “très défavorable” au vélo.

Le résumé de ce qu’il faut retenir des points forts d’Aubagne ( aucun !!!) et des nombreux points faibles concernant le vélo est visible ci dessous.

Le détails des réponses aux questions pour Aubagne est visible ci dessous ou directement sur le site de parlons velo.

Les notes de chaque catégorie pour la ville d’Aubagne
Comparaison de Aubagne avec Marseille et Illkirch-Graffenstaden (67) qui est la ville la plus cyclable de la catégorie 20 -50 000 habitants

Le lien vers le comparateur de ville est disponible ici pour générer d’autres comparaisons.

Les aubagnais preconisent à plus de 80% l’aménagement de pistes cyclables en sites propres (à bon entendeur).

Espérons que la situation actuelle sera activement modifiée dans les années à venir.

Merci de nous suivre sur:

le Baromètre des villes cyclables

Extrait de la présentation de l’étude sur la qualité cyclable des villes françaises.:

Avec plus de 113 000 réponses, le Baromètre des villes cyclables est la plus grande enquête jamais menée en France auprès des usagers du vélo, et la 2e d’Europe.

Cette enquête sur le vélo constitue la plus large contribution citoyenne aux Assises de la mobilité. Les résultats montrent que les Françaises et les Français attendent du gouvernement une politique pro-vélo ambitieuse pour accélérer la transition des mobilités.

 

La Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) et ses partenaires ont lancé cette année le premier Baromètre des villes cyclables : “Parlons Vélo”. Les 113 009 réponses obtenues montrent le formidable besoin des cyclistes de s’exprimer sur leurs conditions de circulation à vélo, qui doivent être fortement améliorées.

L’enquête est visible sur le site “parlons velo”.

3 habitant sur 1000 ont répondus concernant Aubagne, ce qui est mieux que Marseille et la Ciotat  mais bien insuffisant et certainement en deçà de l’intérêt réel que les habitants portent sur la question de la mobilité.

 

cette question handicape nombres d’habitants au quotidien que ce soit

  • d’un point de vue pratique (bouchons, parking…) 
  • ou concernant le confort de vie ( nuisance sonores de la voiture, pollution…).

Il est certain que l’impact d’une plus grande circulation à vélo bénéficiera aussi aux automobilistes ( qui parfois sont aussi cyclistes !).

Au niveau national l’enquête montre bien que les principaux freins à la pratique du vélo sont liés aux infrastructures qui permettent une circulation facile et sécurisée.

L’infographie suivante montre ce que les français font de leur vélo :

Les résultats par ville seront publiés le 16 mars 2018 lors du congrès annuel de la FUB qui se tiendra à Lyon.

A suivre!

Merci de nous suivre sur: