Marquage vélo anti vol à Aubagne: 10 juin 2018

Le dimanche 10 juin, de 10h à 13h, sur le stand d’Action Vélo , l’association “Toulon var déplacement” est venue proposer ses services de gravage de vélo avec le système du bicycode pour lutter contre le vol. Comme tous les ateliers vélo, cela s’est passé sur le cours Foch d’Aubagne.

Le bicycode est un numéro gravé sur le vélo  et référencé auprès de la police.

En cas de vol, l’identification du vélo permet un contact rapide avec le propriétaire, la restitution du vélo, l’arrêt du receleur, voire le démantèlement d’un réseau (voir article “Un trafic de recel de vélos est en passe d’être démantelé grâce à un tracker et au BICYCODE®” )

Le coût est de 8 euros par vélo.

 

14 vélos ont été gravés ce matin en plus des vélos entretenus amenés par nos adhérents.
au vu du succès, certainement nous inviterons prochainement “Toulon var déplacement” pour une nouvelle série de gravage.
il a été discuté d’informer la police nationale d’Aubagne de cette pratique et de son intérêt.

quelques conseils sur les antivol velo ici.

Le dispositif de gravage
gravage en action
gravage realisé
notre partenaire toulon var deplacement

     

Merci de nous suivre sur:

Le défi climatique des villes : vélo et transport dans la transition

Marseille métropole a encore du chemin à parcourir pour parvenir à la neutralité carbone! selon la dernière étude du WWF, le transport est un des 2 points noirs de sa politique climatique et passes par la mise en place d’un réseau cyclable et de transports en commun performants!

 

en plus des bénéfices environnementaux, ce changement permettra aux habitants de respirer un air moins pollué, de se déplacer avec plus d’aisance grâce à un usage raisonné de la voiture, d’améliorer son état de santé  par la pratique de la marche et du vélo et de diminuer le bruit en ville pour plus de calme et de sérénité.

Moins de voiture sur la route ( 30%)  permettrait de retrouver la fluidité de trafic automobile qui est visible lors des vacances d’été et bénéficiera à tout ceux qui ne peuvent pas se passer de voiture. il n’est pas question d’arrêter d’utiliser la voiture mais de l’utiliser uniquement pour les trajets qui la nécessite vraiment et de privilégier les transports en commun pour les trajets entre les villes (notamment pour aller au travail),  le velo (trajet de 5km env)  et la marche pour les trajets de quartier.

voici un extrait du rapport WWF concernant Marseille métropole:

 

La Métropole Aix Marseille Provence constitue la deuxième métropole de France de par sa population, qui ne représente pas moins que 93% de la population départementale et 37% de la population de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA). Aussi récente que la Métropole du Grand Paris, elle est aujourd’hui en pleine phase d’élaboration de son premier plan climat métropolitain. La présence d’industries lourdes et la faiblesse du réseau de transports en commun viennent alourdir le bilan des émissions de gaz à effet de serre du territoire, qui présente pour le moment le taux d’émissions par habitant le plus élevé. Le défi sera donc de taille pour le territoire métropolitain de la première ville de la région PACA, première région à s’être engagée à atteindre la neutralité carbone en 2050*.

bilan d’avancement de la neutralité carbone marseille metropole (inclant pays d’aubagne)
Merci de nous suivre sur: